Home » Développement Personnel, Relations humaines

Quelques bases du langage corporel

1 février 2014 83 111 views 9 Comments

bodylanguageLe langage corporel est un art complexe ayant attrait à une grande partie d’inconscient. Durant n’importe quelle conversation, alors que vous avez cette impression de n’echanger que des mots :

  1. Votre cerveau analyse inconsciemment des dizaines de mouvements réalisés par vos interlocuteurs, de la position de ses mains à d’infimes mouvements musclaires du visage.
  2. Votre corps envoie lui aussi des dizaines de signaux, pour la plupart inconscients, qui seront eux aussi analysés par vos interlocuteurs

Le langage corporel crée une partie très importante de l’interaction que vous avez avec une personne. Non seulement, il joue un rôle fondamental dans l’image que vous donnez de vous, mais il peut aussi vous permettre d’obtenir une lecture plus profonde des émotions de vos interlocuteurs (ennui, intérêt, tristesse, etc.). Bien entendu, un article d’une centaine de ligne ne saurait en aucun cas vous enseigner l’étendue des connaissances qui vous permettraient à la fois d’analyser et de maîtriser votre langage corporel. Nous parlerons si cela vous interesse des fondamentaux du langage dans un prochain article, mais l’idée pour aujourd’hui est de vous faire poser un pied dans le monde de la conversation inconsciente en vous donnant quelques exemples classiques de ce que vous communiquent certains signaux.

Avant de commencer, notez bien que les exemples dont nous parlons ici sont des illustrations qui devront toujours être replacées dans un contexte. Chaque élément d’une communication corporelle ne peut en réalité être isolé des autres. Votre communication, c’est tout ce que renvoie votre coprs à un instant donné, pas un message pour les mains, un pour le visage et un pour je ne sais quoi d’autre. A ce titre, un exemple m’enerve tout particulièrement. J’entend souvent des amis m’expliquer qu’ils pensent qu’une fille s’interesse à eux parce qu’ils l’ont vu se toucher les cheuveux pendant tout un repas. Mais qui vous a appris cela ? Une femme qui se touche les cheuveux, est tournée vers vous, vous montre ses paumes, et dont le visage affiche plusieurs signaux simultanés d’interet s’interesse probablement à vous, c’est un fait. Mais une femme qui se touche les cheuveux, croise les jambes, ne vous fait pas face, croise le bras, regarde sa montre ou l’horizon ne fait rien d’autre que de s’emmerder.

Ceci étant éclairci, voici la première partie d’une liste qui vous fera prendre conscience des possibilités qu’ouvre la communication corporelle. J’insiste : ne prenez jamais les exemples ci dessous comme des vérités absolues. Tâchez de repérer ces signes et d’eeasyer de comprendre dans quels contextes leur sgnification peut varier de celle explicitée ici.

  • Tenir des objets entre vous et votre interlocuteur : Quel que soit cet objet : un verre, un sac à main ou n’importe quoi d’autre, le fait qu’il se trouve entre vous et une autre personne indique un retrait ou une protection inconsciente. Plus il se trouve haut (et proche de votre visage), plus l’effet est renforcé.  Chaque objet entre vous et votre interlocuteur agît comme une barrière à votre connexion.
  • Enlever les peluches de vos vêtements : En réalisant cette action anodine, la plupart de vos interlocuteurs penseront (inconsciemment) que vous désapprouvez leur opinion, ou que vous vous sentez mal à l’aise vis à vis du sujet évoqué. L’effet est renforcé par d’autres gestes concordants tels que la tête baissée et le regard fuyant
  • Regarder l’heure ou n’importe quoi ayant un rapport avec vos mains donne l’impression très marquée que vous vous ennuyez ou que vous trouvez le temps long. C’est un des gestes les plus facilement repérés et interprétés, méfiez-vous en.
  • Plisser les yeux projette un effet complètement différent de celui que l’on recherche parfois consciemment. Toutes les espèces animales utilisent instinctivement le plissement des yeux pour faire savoir qu’ils sont en colère. Notre cerveau est programmé pour le comprendre de la sorte. Ne cherchez donc pas à plisser les yeux pour donner l’impression que vous réfléchissez, vous donneriez l’impression d’être enervé ou de juger votre interlocuteur.
  • Se tenir trop près (ou trop loin). La distance est un indicateur d’intimité. Se tenir à moins d’un mètre d’une personne qui n’a aucune intimité avec vous la mettra souvent mal à l’aise. Ne traversez pas cette frontière sans être sur d’être dans un rapport d’intimité avec votre partenaire. De la même manière, ne vous tenez pas trop loin, vous risqueriez de faire croire que vous n’avez pas envi de discuter ou d’entretenir un quelconque rapport avec votre interlocuteur. La connexion entre vous serait alors considérablement diminuée.
  • Se toucher le visage durant une conversation peut indiquer une déception ou une gène. Soyez attentifs aux signes qui accompagnent ce geste si vous voulez avoir le cœur net de ce que votre interlocuteur projette inconsciemment. Par ailleurs, si la main de votre interlocuteur se place devant sa bouche, il est probable qu’il mente. La encore, ce signe ne se suffit pas à lui seul, mais il est un des plus visibles qui soit lorsque l’on parle de mensonges. C’est d’ailleurs un des réflexes innés des jeunes enfants qui mentent en toute connaissance de cause à leurs parents.

Ces premiers exemples simples peuvent vous permettre de commencer à analyser certaines situations mais ils doivent surtout vous servir de piste pour vous améliorer vous-même et éviter de créer des sentiments négatifs chez vos interlocuteurs. Il vous suffit de cliquer sur le lien suivant pour accéder à la deuxième partie de l’article (disponible à partir du 5 février 2011), pensez à revenir me lire à ce moment la!

Langage corporel : Deuxième partie

Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

9 Commentaires »

  • Tweets that mention Quelques bases du langage corporel | WorldEmotions -- Topsy.com said:

    [...] This post was mentioned on Twitter by Dev Perso, WorldEmotions. WorldEmotions said: Quelques bases du langage corporel: Le langage corporel est un art complexe ayant attrait à une grande partie… http://bit.ly/esShXt [...]

  • vrjbln said:

    Cet article tombe à pic, je viens juste de finir de lire il y a quelques jours le bouquin de Joe Navarro « What Every Body is saying » et je retrouve un peu ici ce que j’y ai vu.
    En tout cas le language corporel est très intéressant à étudier car plus « sincère » que le langage verbal car il est moins « maîtrisé ».

  • Isabelle Miranne said:

    C’est d’ailleurs un énorme atout de ressentir intuitivement les « états d’être » de son interlocuteur …. Et connaitre le langage corporel humain confirme ses ressentis …

    Et même les séries TV, du style « mentalist », « lie to me », en disent long sur la difficulté de « comprendre » l’autre sans décoder les non-dits ….

  • Virginie Mirkov said:

    J’adore cet article, je suis très intéressée par la communication non verbale !!
    Je ne savais pas pour les peluches sur les vêtements, mais c’est vrai qu’en y réfléchissant, je me vois bien faire ça lorsque je désapprouve quelque chose avec le regard en coin qui regarde et la peluche et l’interlocuteur !

    Je ne sais pas si tu connais la série Lie to me, mais j’aime vraiment cette série car elle apprend pas mal de choses sur la communication non verbale. La série est basée sur les recherches du Docteur Paul Eckman. Par contre, c’est très difficile à repérer ! Il faut une formation je pense pour pouvoir comprendre et interpréter ces signaux avec précision et encore…

    J’ai hâte de lire ton prochain article !

  • Johann said:

    J’adore ! je m’interesse de plus en plus à la communication corporelle. J’y ai pris gout avec Lie to me et the mentalist (pas top les références je sais ^^ ) J’ai lu quelques livres dessus mais il faut beaucoup de pratique avant de tout détecter. J’arrive de temps en temps à detecter les signes du mensonge mais je manque de pratique.
    Les points que tu abordes sont les plus essentielles, le domaine est vraiment très vaste !

  • admin (author) said:

    Hello à tous,

    J’ai un seul reproche à faire à toutes ces séries (même si je connais peu Lie to Me, je vais regarder ca de plus près) c’est qu’elles ont souvent tendance à caricaturer la communication non verbale (un peu comme les experts caricaturent la science). Les bases que je décris ici, l’ensemble des mouvements basiques finalement, sont un bon moyen de rentrer dedans, mais ont le désavantage de n’être qu’un moyen d’entrée! Avec l’experience (et j’en manque encore), on arrive à sentir des choses sans avoir idée de l’explication derrière. Notre esprit apprend simplement à lire des microsignes… bref! quel sujet! j’adore!

  • Fajr Breeze said:

    Il faut d’abord biensûr comprendre et pratiquer les pas basiques pour s’améliorer plus vastement :)

  • hassan El Firdoussi said:

    la parole est centré sur le sujet à traiter, nous sommes amener à écouter, à agir, à émouvoir afin d’établir et maintenir le contact.

    la question est à quel point les signes extérieures sont semblables et vrais pour tous si nous réagissons de manière différente celons notre inconscience.

  • Troubadour said:

    Pas assez de truc mais j’ai tout de même bien aimé le savoir.

Donnez votre avis!

N'hésitez pas à donner votre avis ou à partager vos émotions ci-dessous. Vous pouvez aussi ajoutez un rétrolien sur votre site.