Home » Développement Personnel

Ne cherchez plus la perfection

9 septembre 2013 6 828 views One Comment

« Mieux vaut se mettre sérieusement à quelquechose de médiocre que de rêver éternellement à la perfection. » Henry de Tourville

Perfection

Laissez moi vous raconter une histoire qui a eu l’incroyable mérite de réussir à capter toute mon attention à une heure tardive dans un pub parisien gorgé de monde et de sonorités affreusement désagréables, du genre à vous donner envie de perdre l’ouïe.

C’est l’histoire d’une jeune femme parisienne, d’une vingtaine d’années. Son sourire éblouissant et sa nature avenante lui ont toujours valu un succès certain auprès des hommes, mais elle entre aujourd’hui dans la vie active et a décidé de ne plus se contenter de relations sans avenir. Elle veut rencontrer l’homme parfait, celui qui l’accompagnera jusqu’à la fin de ses jours. Elle sait qu’elle emprunte un chemin chaotique et semé d’embuches, mais elle à confiance, elle le trouvera.

Un an plus tard, alors qu’une amie l’avait trainée de force à un vernissage qu’elle pensait sans intérêt, elle rencontre ce jeune artiste au regard troublant. Elle est rapidement saisie d’une passion ravageuse. Cet garçon est tellement créatif, ouvert, aventurier et indépendant. Elle le présente à son entourage et finit par envisager de vivre avec lui. Pourtant, les mois passent et quelque chose cloche, ce garçon n’est pas l’homme parfait, celui qu’elle avait imaginé. Malgré toutes ses qualités, il manque parfois de maturité et d’une situation parfaitement stable. Il a beau la faire vibrer comme au premier jour, elle finit par se séparer de lui pour retourner à sa quête.

Trois années plus tard,  dans le cadre d’une de ses missions d’investigation journalistiques, elle assiste à un séminaire sur la géopolitique de l’eau au moyen orient. Passionnée par le sujet, elle se démène pour obtenir un entretien avec l’un des intervenants, diplomate d’environ 35 ans au costume maladroitement ajusté, dont les pensées et l’engagement l’ont absorbée et séduite. Elle tombe sous son charme, adore les longues discussions passionnées qu’elle peut avoir en tête à tête avec lui, aime sa gentillesse et sa façon de la regarder. Après trois longues années à ses cotés, elle en est convaincue : il est bien plus adulte que l’ancien. Et pour cause, a une dizaine d’années de plus qu’elle. Une dizaine d’années… L’homme parfait peut-il réellement avoir 10 ans de plus qu’elle ? Ses amis ont beau lui soutenir qu’il s’agit d’un détail, elle ne peut rien y faire, elle sait que ce n’est pas lui. Elle souffre de leur rupture mais réussit à se convaincre qu’elle a fait le bon choix.

La vie semble lui donner raison deux ans plus tard, à l’aube de sa trentième année, elle le rencontre. Il est à la fois si fascinant, ensorcelant, sensuel, plein de charme et de dynamisme. Ils sont sur la même longueur d’onde et elle le sait dés les premières minutes de leur rencontre. Au bout de quelques mois, Elle le présente à sa famille, ses amis, s’imagine déjà à ses cotés, habillée d’une immense robe blanche à en faire pâlir n’importe quelle princesse de Walt Disney. Pourtant,  deux ans plus tard, un jeudi matin de décembre, il s’approche d’elle doucement, la tête baissée et la voix hésitante. Après quelques minutes de conversation houleuse, il finit par lui avouer que malgré tout le bien qu’il pense d’elle et toutes les belles choses qu’ils auraient pu vivre l’un avec l’autre, il cherche lui aussi la femme parfaite. Malheureusement, ce n’est pas elle.

Nous avons tous été conditionnés pour chercher un hypothétique état de perfection durable : le métier parfait, la femme parfaite ou encore la maison parfaite. Pourtant, l’expérience nous apprend que la perfection n’existe pas sous une forme durable :

  • Notre vie évolue, nos mentalités évoluent et ce qui est vrai aujourd’hui ne le reste pas forcément pour le reste de nos jours
  • De petits détails auxquels nous ne prêtions pas attention à un moment de notre vie deviennent des preuves tangibles d’imperfection quelques années plus tard
  • La perfection telle que vous la percevez n’est pas forcément celle que perçoivent les autres

La recherche de la perfection, tant d’un point de vue personnel que professionnel, est un leurre permettant de justifier le temps que nous passons parfois sur des détails insignifiants, ou de reporter des décisions importantes et engageantes. Ouvrez votre esprit et réfléchissez au nombre d’imperfections dont vous vous êtes finalement accoutumés et avec lesquelles vous vivez en parfaite harmonie. Une maison imparfaite pourra très bien devenir un foyer confortable et vivant avec le temps, de même qu’un ami avec ses défauts saura malgré tout être à vos cotés dans tous les moments importants de votre vie et vous donner l’envie de sourire. Ne cherchez plus la perfection, vivez !

Si cet article vous a plu abonnez vous à notre page facebook pour être avertis des prochaines publications

ou

Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

Un Commentaire »

  • Du développement personnel "So 2010" | WorldEmotions said:

    [...] Ne cherchez plus la perfection Pourquoi la recherche de la perfection est un piège dans lequel il vaut mieux éviter de se prendre les pieds ? C’est une évidence pour certain, un stupidité pour d’autres. Je pense à tous mes anciens collègues ingénieurs ou financiers, pour qui la perfection c’est tout simplement beau, même si ça prend un temps fou. Lisez cette histoire, vous apprendrez peut-être à regarder le monde autrement et à être plus heureux : L’article se trouve ici [...]

Donnez votre avis!

N'hésitez pas à donner votre avis ou à partager vos émotions ci-dessous. Vous pouvez aussi ajoutez un rétrolien sur votre site.