Home » Relations humaines

Changeons le monde : des principes d’unité et de connexion à l’humanité

22 décembre 2012 4 946 views 11 Comments

unite1

Il y a quelques semaines, j’étais convié à une longue soirée dans un immense appartement parisien dans le but de partager ma vision du bonheur avec trois personnalités fascinantes. Durant la discussion, j’ai été particulièrement marqué par quelques mots mentionnés à plusieurs reprises sans que nous ne relevions leur importance. L’un des participants parlait d’un sentiment de connexion avec le reste du monde, d’un état dans lequel tout s’unirait pour faire avancer les choses dans le bon sens. Une autre préféra souligner l’importance de créer des contacts avec tout le monde, sans faire de lien direct avec sa réussite. Puis la discussion s’engagea sur le terrain des croyances, deux participantes expliquant qu’elles se sentaient parfois guidées par une forces supérieures, qui n’était ni un dieu ni une religion, mais qui était la, qu’elles sentaient au plus profond d’elles mêmes et qui donnait un sens à leur existence.

J’ai longuement repensé à tout cela assis sur un petit strapontin de la ligne 11 du métro parisien, à coté de cette femme qui lisait un livre sur la psychologie des crimes passionnels. Puis j’y ai repensé les jours suivants. J’avais rarement été marqué par quelques mots de cette manière, j’avais le sentiment que quelque chose d’important se cachait derrière tout cela, quelque chose que je devais comprendre pour continuer à avancer.

Le déclic est progressivement arrivé lorsque j’ai réussi à rattacher leurs mots à quelques évènements de ma vie pour réaliser l’importance de « cette force », de « cette unité » qui met le destin dans de bonnes dispositions.

  • J’ai repensé au sentiment d’invincibilité que ressent le public d’un immense concert, à l’osmose qui se créer entre chacun des participants et aux vibrations provoquées par les chants à l’unisson de plusieurs milliers de personnes.
  • En parcourant plusieurs interviews de personnalités œuvrant pour rapprocher notre planète d’une paix inespérée (le Dalai Lama, Nelson Mandela, Kofi Annan, etc.), j’ai réalisé combien les personnes les ayant rencontré s’étaient senties transformées,  animés d’une force et d’une envie de rejoindre les causes de leurs interlocuteurs.
  • J’ai repensé au bonheur croissant des français après la victoire d’une de leurs équipes nationales lors d’un évènement sportif, à cette force qui animait chacun d’entre nous alors que nous étions des milliers réunis derrière un écran géant et aux frissons décuplés que procuraient chaque pointe d’intensité de l’évènement.

Si toutes ces émotions étaient liées les unes aux autres ? Y’a t’il un  dénominateur commun des trois exemples que je viens de donner ?

Introduction aux notions de connexion à l’humanité et d’unité

Steve Pavlina avait été le premier à faire apparaître cette idée dans ma vie, mais je l’avais quelque peu oubliée, je n’avais pas réussi à en tirer la quintessence. Le dénominateur commun, c’est notre connexion les uns aux autres, et j’irais même plus loin en parlant de connexion à l’humanité. L’idée qu’au delà de notre statut d’individu, nous formons un tout, et que chacun de nos actes peut avoir une influence sur ce « tout ». Dans chacun des cas décrits précédemment, les parties prenantes s’oublient à titre individuel pour accepter qu’elles sont une partie d’un tout et commencent à communiquer sur de nouveaux plans émotionnels. Nous appellerons cet état «le sentiment d’unité ».

Lorsque nous entrons dans ce sentiment d’unité, nous agissons en priorité pour le bien du « tout », en sachant pertinemment que notre bien être en découlera. La force qui nous anime n’est alors que le reflet de ce que nous renvoie l’humanité en contrepartie de notre bienveillance. Imaginez qu’une personne fasse tout son possible pour vous aider et vous mettre à l’aise, choisiriez-vous de l’aider sans aucune question ou préfèreriez-vous la trahir à la moindre occasion ?

Ce sentiment d’appartenir à un tout peut vous sembler très utopique si vous ne l’aviez jamais ressenti ou identifié auparavant. La compréhension de ce qu’il implique n’est accessible que par le biais de l’expérimentation.

Cet état, la plupart d’entre nous le ressentons lors de quelques évènements ou instants de notre vie, mais s’en éloigne au quotidien pour retourner vers des principes d’individualisme ou de neutralité dans lesquels la notion de « tout » disparaît entièrement

unite2

Pourquoi tendre vers le sentiment d’unité ?

Pourquoi devrions nous chercher à contribuer à l’humanité à tout prix ? Pourquoi ne pas nous contenter d’agir de manière neutre vis à vis du « tout » ?

En choisissant de vivre sans prendre part à l’humanité, vous tâchez d’avancer seul, en prenant garde de ne heurter personne mais sans chercher à créer quoi que ce soit qui aide vos semblables. Il arrive que vous fassiez occasionnellement un geste : vous donnez pour un association qui vous a démarché ou portez les courses d’une petite grand mère qui vous a émue. Ce geste sera toujours une réaction à une sollicitation externe mais pas une volonté profonde de votre part.

Dans ces conditions, vous ne tirez jamais parti de la force que nous décrivions plus haut, de ce sentiment d’osmose et de puissance qui se dégage du « tout ». C’est votre choix après tout, mais vous vous compliquez la vie. Mais allons au delà de la constatation individuelle. Qu’adviendrait-il de l’humanité si nous raisonnions tous comme cela ? Pas grand chose vrai dire, nous nous projetterions vers un déclin tranquille mais inévitable. Seulement, l’humanité compte des contributeurs négatifs qui savent prendre le pas sur cette non implication pour imposer leur vision parfois néfaste, souvent individualistes. C’est eux qui amenèrent les montées du fascisme, les guerres saintes, les crises financières.

L’état de neutralité n’est donc pas si neutre que ca. Il laisse votre vie aux mains des autres et ouvre les portes d’évènements que nous finissons par regretter. Contrairement à la pensée couramment répandue, il n’y a pas toujours quelqu’un pour défendre l’humanité à votre place.

Il est vital pour l’avenir de l’humanité de pencher du coté de l’unité. Sans aller jusqu’à partager tout ce que vous possédez avec les autres comme le suggèrent certains. Commencez par réaliser que vous êtes lié aux autres et qu’une attitude portée vers le bien être de votre entourage ne pourra vous apporter que du bon en retour. Nous reparlerons concrètement des moyens de s’unifier au monde de manière progressive pour ceux qui n’ont jamais expérimenté ce sentiment de manière stable prolongée dans le temps, mais la première étape reste de simplement comprendre ce que « tout » signifie et implique.

Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

11 Commentaires »

  • Tweets that mention De l’unité et de la connexion | WorldEmotions -- Topsy.com said:

    [...] This post was mentioned on Twitter by N. Pène – Fenice. N. Pène – Fenice said: via @julienperret2 : Changeons le monde : des principes d’unité et de connexion à l’humanité http://bit.ly/gM1VT0 #devperso [...]

  • Joanne Tatham said:

    J’aime beaucoup cette idée d’unité et de connexion, j’ai hâte de lire ce que tu nous prépare d’autre sur le sujet :)

  • L’art de faire les présentations | WorldEmotions said:

    [...] changer radicalement votre rapport aux autres et vous permettre de rapidement vous rapprocher de l’état d’unité tant nécessaire à votre [...]

  • Fabrice said:

    Très bon article! Je suis d’accord avec toi Julien.Sentiment que l’on sent rarement dans notre vie de tous les jours. enfin, du moins je parle pour moi.

    Excellent le femme qui lisait ce titre de bouquin:-)

  • Avant toute chose, écoutez | WorldEmotions said:

    [...] changer radicalement votre rapport aux autres et vous permettre de rapidement vous rapprocher de l’état d’unité tant nécessaire à votre réussite et à votre développement [...]

  • ISMAEL said:

    c’est tres beau le discour mais s’est également trop imaginaire . il n’est pas possible de parvenir à la connexion avec tout le monde du fait des divergences multiple entre les hommes.

  • admin (author) said:

    Bonjour Ismael. Je comprend très bien ta réaction, etant donné que j’ai eu exactement la même lors de mes premières reflexions sur le sujet. Mais je me suis ouvert en regardant plus loin que le simple « créer une connexion avec tout le monde ». J’utilise le terme humanité pour justement eviter le « tout le monde ». Nous ne pourrons jamais connaitre tout le monde. Le principe est réellement d’accepter que l’on fait parti d’un tout et d’aider ce tout dans la mesure de nos connaissances. C’est aussi d’apprendre à regarder au delà des croyances et différences de chacun pour comprendre non pas ce qui nous différencie, mais ce qui nous rapproche. Il s’agit d’un mode de pensée théorique qui conduit à de véritables changements dans la vie.

  • Changez le sujet phare de vos conversations | WorldEmotions said:

    [...] changer radicalement votre rapport aux autres et vous permettre de rapidement vous rapprocher de l’état d’unité tant nécessaire à votre réussite et à votre développement [...]

  • La forme avant le fond | WorldEmotions said:

    [...] changer radicalement votre rapport aux autres et vous permettre de rapidement vous rapprocher de l’état d’unité tant nécessaire à votre réussite et à votre développement [...]

  • Le positif mes enfants, le positif | WorldEmotions said:

    [...] changer radicalement votre rapport aux autres et vous permettre de rapidement vous rapprocher de l’état d’unité tant nécessaire à votre [...]

  • Améliorez votre conversation : la technique des 6 heures | WorldEmotions said:

    [...] changer radicalement votre rapport aux autres et vous permettre de rapidement vous rapprocher de l’état d’unité tant nécessaire à votre réussite et à votre développement [...]

Donnez votre avis!

N'hésitez pas à donner votre avis ou à partager vos émotions ci-dessous. Vous pouvez aussi ajoutez un rétrolien sur votre site.