Home » Développement Personnel, Relations humaines

Développement im-personnel ?

11 août 2012 6 719 views 34 Comments

Cette semaine sera dédiée à quelques gueulantes. Pas d’encouragements, pas de félicitations pour vos progrès, pas de mots gentils pour vous rappeler que vous êtes sur la bonne voie, et surtout pas de merci. Oui je sais, ce n’est absolument pas politiquement correct de pousser des gueulantes dans le monde du développement personnel. Mais merde à la fin, cherche t’on tous à devenir des moutons sans caractère ? Il arrive un temps ou le politiquement correct n’a plus sa place dans notre développement.

Ne me remerciez pas pour ce conseil la

C’est tout d’abord sur le merci que je souhaite revenir. Ce mot que j’appréciais tant pour ses vertues relationnelles, pour la puissance qu’il peut apporter lorsqu’il est bien placé, pour la façon dont il nous manque lorsqu’il est absent, et bien aujourd’hui ce mot me soule. Il a suffit que quelques jeune intéréssés du développement personnel (dont je ne peux qu’avouer faire partie) reprennent des préceptes des années 30 et expliquent les vertues d’un remerciement pour que tout le monde dise merci à tout en pensant que la face du monde va changer. C’est comme les couples qui se disent je t’aime 36 fois par jours et qui se demandent pourquoi ils ne ressentent plus rien en se le disant. Il est temps de se remémorer que ce qui donne de la valeur aux mots, c’est avant tout ce qu’ils représentent.

Alors à tous ceux qui le m’ont lu jusque la sans avoir sauté au plafond en se disant « oulala ce type il dit faire du développement personnel et il engueule ses lecteurs », je vous en conjure, arrêtez de remercier tout le monde pour tout et n’importe quoi. A ce titre, je m’adresse tout particulièrement à mes amis blogueurs, qui inondent les blogs de leurs compatriotes de « merci pour cet article » et de « merci pour ce commentaire ». Bien sur je suis en train de faire ce que certain considèrent comme un pas de plus à l’encontre des principes divins du marketing bloguesque, mais qu’il aille se faire voir le marketing blogguesque, mes lecteurs c’est vous, pas google. « Merci pour cet article ». Non honnêtement ca touche quelqu’un encore ce genre de commentaire ? Je pourrais écrire un article sur le papier toilette et son intérêt dans le développement personne que je recevrais 30 « merci pour cet article ». Hep, les non-blogueurs, j’en ai aussi pour vous. Ce n’est pas parce que vous lisez / vivez développement personnel qu’il faut remercier un serveur 38 fois pendant un dîner, ou remercier 45 fois votre copine / copain parce qu’il / elle vous a préparé une quiche à diner.

Oui je crache dans la soupe, et oui je sais que ce merci part d’un bon sentiment. C’est une évidence. J’essaie simplement d’attirer votre attention sur la portée des mots que vous employez. La répétition abusive et non justifiée crée de l’ennuie, de la lassitude, de l’ahbitude. Souvent, un seul merci plein de panache et de puissance aura 100 fois plus d’effet que vos 100 mercis dissiminés. Surtout si vous l’aggrémentez de quelques mots pour expliquer vos émotions et ce qui méritais ce merci.

Bouche

Et sinon, si on se mettait à avoir un peu de caractère ?

Deuxième sujet, et pas des moindres. Je lis et entend beaucoup trop de choses lisses et concordantes à mon goût ces derniers temps. Trop de débats tombent rapidement dans la platitude du « je comprend ton argument et je m’accorde avec lui, je voudrais simplement légèrement tempérer tout en m’accordant avec toi, mais dans le fond nous sommes tout à fait d’accord ». Alors évidemment machin truc qui a écrit je ne sais quel bouquin sur le relationnel a dit qu’il fallait éviter les conflits et son homologue conférencier à confirmé en ajoutant qu’il fallait être ouvert à l’opinion des autres. Mais peut-on me citer un seul auteur ou grand nom du développement personnel qui vous ait conseillé de ne plus avoir de caractère ? Serieusement, qu’y-a-t’il de meilleur qu’un débat animé, que des opinions qui divergent, que des argumentaires construits et opposés ? C’est ca la vie, le présent, la passion.

Bien entendu, il y a toujours plusieurs points de vue à donner à chaque evenement. Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir, mais arrêtez un peu d’être tous gris, c’est triste à en crever le gris.

N’oubliez pas que le développement personnel n’est pas une science (au même titre qu’une grande partie des autres sujets de conversation que vous pouvez avoir). Il n’y a pas de vérités. Je suis bien entendu le premier à savoir que mes arguments sont criticables, mais peu importe. Qu’on m’apporte un contre-argument constructif et puissant, et je changerais d’avis. Je refuse simplement de tomber, et de vous voir tomber dans un tourbillon de politiquement correct au sein duquel tout le monde est d’accord et plus personne ne cherche à pousser les limites de nos pensées. Lorsque l’on vous dit d’être ouvert, on vous demande d’accepter la critique, de savoir revoir vos opinions, de savoir écouter un argument contraire. On ne vous demande pas de ne pas avoir d’opinion et de caractère pour la défendre.

Je suis assez curieux de la manière dont vous réagirez à cet article, mais l’important pour moi reste qu’il vous la petite claque dont certain d’entre vous ont besoin pour se souvenir que ce que fait la beauté de l’espece humaine, c’est aussi la diversité des personnalités qui la composent. Quoi qu’il en soit c’est une parfaite introduction en attendant le coup de pied au derrière que je compte vous donner dans quelques jours, parce que je n’ai pas fini de gueuler mes amis !

Ju

Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

34 Commentaires »

  • ChrisToonet said:

    Ben alors !!
    Mer.. si !!
    C’est vrai tout çà !!
    Même si on est gris on s’attend à prendre des bleus cette semaine !!

    En attendant je te signale dans la colonne de droite
    sous Articles récents il apparait « Fatal error » Out of memory …

  • LaChieuse said:

    Eh beh, well done juju. Ceci étant dit, « pousser un coup de gueule » n’inclue pas forcément foison de « merde » et la répétition du mot gueulante LOL ;)

    Ce qui me fait sourire, c’est que (attention, commentaire perso) certes tu ne dis jamais « je pense que nous sommes d’accord dans le fond mais laisse moi te suggérer une légère dissociation d’idées… » bla bla, MAIS quand tu dis un franc « je ne suis pas d’accord » tu le dis avec ta petite voix suave et ton grand sourire de développement-personnel-man. Tu le sais, toute personne qui écrit ce genre de lignes (je parle des articles précédents) élève rarement le son de sa voix. Donc ma gueulante perso: si vous dites merde, dites-le avec le ton adéquat. Rien de pire qu’une gueulante avec le sourire! (ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, je ne pousse pas au jet d’assiettes hein! on est pas forcés de s’engueuler, mais juste un peu de passion dans le débat, et la passion molle, ça n’existe pas)

    Dans l’attente d’une bonne grosse engueulade,
    Cordialement,

    PS: qd on se fait inviter à diner, on peut quand meme dire merci? :D

  • Joanne Tatham said:

    Ouais, dire merci c’est bien, c’est poli, et oui je pense que c’est une bonne chose que de faire preuve de gratitude, mais… c’est quand même mieux quand c’est sincère. Et surtout, oui, en tant que blogueur, un merci de plus ou de moins en commentaire, au bout d’un moment, on ne fait franchement plus la différence.

    Et of course : Oui à la passion et aux débats d’idées ! Mais globalement, sur le net, c’est difficile. Soit tout le monde se fait des ronds de jambes, soit ça tourne à l’agressivité parce qu’il n’y a pas eu assez de ronds de jambes et que des propos ont été mal interprétés (ah…. le bonheur de l’écrit !).

    Dans tous les cas j’ai envie de dire :
    - Ne trainez pas que sur des blogs qui parlent de développement personnel.
    - Si vous voulez de vrais débats, misez sur le face à face.

    Sur ce, je vais justement appliquer ce que je viens d’écrire.

  • Julien (author) said:

    @ Joanne : Tu comptes débattre passionnément ce soir en face à face ? :)

    @ Chieuse : Je vais t’autoriser à dire merci quand on t’invite à dîner (je suis sympa hein!?). Quand à la bonne grosse engueulade avec moi, ça se mérite!

    @ Chris : je vais essayer de réparer cette jolie erreur fatale d’ici au prochain article!

  • kaltoum said:

    Les Merci, les commentaires, les articles développement personnel, les sourires, … la vie. Si ce n’est pas sincère, ça perds de son sens. Quand j’y pense, il ne s’agit pas tant de sincèrité, mais de profondeur aussi. Le développement personnel au fond, on s’y engage pour qu’on avance. Si ça caresse tout le temps dans le sens du poil, ça endort.

    Un coup de gueule pour réveiller la vigilance vis à vis de la vie, et de notre façon de l’habiter et l’exprimer. J’adhère. Mais cet article m’a d’abord irrité, je suis une adepte de « merci ».

    Je ne suis pas blogueuse pour le moment, mais je suis une internaute depuis longtemps et je parcours beaucoup de blog et de sites qui traitent de développement personnel et aussi de psychologie. Oui il y a bcp d’articles qui donnent naissance à une tonne de commentaires « merci ». A tel point que cela perds son sens. En tout cas pour moi en tant que lectrice.

    Mais je ne suis pas d’accord avec Joanne pour dire qu’il n’y a que deux catégories débats sur le net: soit c lisse soit ça s’engueule. Je suis passée aussi par des pages où la qualité des commentaires et leur profondeur suit et relève le sens de l’article original. L’article a ainsi une vie après sa publication.

    Je sentais dans ces cas là que le lecteur qui a posté ce commentaire, a donné de lui, en critiquant, en apportant de nouveaux éléments, en donnant une sources de documentation, ou un retour d’expérience.

    Je trouve que les blogs de développement personnel apportent beaucoup quand on les lis. Mais ce n’est pas seulement la responsabilité des blogueurs, il s’agit aussi celle de nous lecteurs et des commentateurs de s’impliquer et d’approfondir les sujets qu’on lis. Ne pas tout prendre pour de l’argent comptant, ni céder au confort du prêt à « appliquer ».

    Et même quand le débat virtuel, quand il est de qualité, bien construit, il est enrichissant.

  • jérôme said:

    Retour de gueulante !
    je lis beaucoup de blog mais ne poste pas forcement à chaque article sinon c’est clair on n’en finis pas du politiquement correcte.

    Mais moi j’ai envie de crier Merci ! et c’est que je vais te faire même si çà t’énerve !

    MERCI ! MERCI ! MERCI ! MERCI !

    Pourquoi ? Parce que quand tu te casse le cul à nous pondre un article et que celui est vraiment intéressant, tu le mérite et vas dans ton besoins même de reconnaissance ! (Je t’attends, tu peux monter au créneau)
    Demain si tu n’a plus de commentaire ni de message de soutien.
    je suis sur que ton blog s’areterais très rapidement dans ton envie de poster et de faire partager.

    J’ai 24 ans et je continuerais à dire merci quand le besoin se fait entendre, à dire bonjour à tous les connards que tu voie dans la journée qui ne te réponde même pas !

    Mais si le peu de gens qui garde du civisme du à leur éducation, ou même à leur gentillesse s’arrête mais ou vas le monde !

    Ceci est propre à mon caractère et c’est avec une multitude de petite chose même infime qui peut faire changer le monde, et je resterais toujours convaincu de ma croyance même fausse.

    Aujourd’hui je suis sur que beaucoup de mes clients viennent vers moi pour les bon moments que je leur fait partager et l’optimiste que je leur transmets (rien de plus chiants que des hommes en gris qui se plaignent de leur problème.)C’est que j’appelle ma qualité de SERVICE.

    Avant de me faire casser par mon jeune Age :
    je suis passer pas la drogue, le burn out, une greffe
    je suis à mon compte depuis mes 21 ans et bosse depuis mes 14 ans.
    et donc j’ai aussi tous les problèmes qui vont avec et j’en passe.

    Mais pourquoi faire la gueule, pourquoi se plaindre.
    Mon optimiste, et ma gentillesse ma toujours relevé, et à fait changer beaucoup de monde !

    A bon entendeur !
    Jérôme

  • Julien (author) said:

    Oh Jérome j’aime ce commentaire plein de passion et d’humanité. Plusieurs choses, d’une part, je n’aurais jamais été critiquer ton age pour quelque raison que ce soit. La maturité et l’age n’ont finalement qu’un lien partiel selon moi. D’autre part, je refuse de tuer l’optimisme, ce n’est d’ailleurs pas le ton que je cherche à donner à cet article, je cherche à tuer le merci « marketing » d’internet. C’est lui qui m’a poussé à écrire tout cela, ce merci que l’on poste sans qu’il n’est d’autre sens que d’écrire un commentaire sur un article que l’on a même pas lu. Des mercis comme les tiens, je n’en finirais pas d’en redemander. Je pense en effet que de petites choses peuvent changer le monde, et je me bat uniquement contre le « merci » que l’on ne pense même pas, celui qui n’a rien a voir avec le coeur. Celui qui manque de caractère et de véritable envie. Merci pour ton commentaire! :)

  • Julien (author) said:

    @Kaltoum : C’est la ou je veux en venir, approfondir le débat, oui, je ne demande que cela. J’ai volontairement pris le ton de la provocation pour que cet article vous fasse réagir. Peu importe si les idées que j’y développe sont trop radicales ou en partie fausses, je suis ravi de voir qu’il vous fait tous réagir. Le merci est probablement l’une des plus belles choses au monde, mais je continuerais à m’insurger contre les merci vidés de leur sens!

  • jérôme said:

    C’est vrai que je vais complétement dans ton sens pour les merci vide de sens les merci faux cul par intérêts.

    Ceux là t’inquiète se lasserons très vite, car n’auront jamais de retour positifs malheureusement tel des zombies certains tombent d’autre les remplacent.

    Mais sans leur jetées quelque pierre soit-elle, certain peut être sont juste à la recherche de soutien, car déséquilibré dans leur vie(amoureuse,social ou de travail)

    et voit donc peut être dans t’es écrit, un ami,une lumière, un sage ou je sais-je encore…

    Tant que çà leur apporte quelque chose, Alors tant mieux.

  • Nico said:

    Merci pour cet article.

    Comme j’aime bien titiller, j’ai décidé de commencer ce commentaire par « Merci pour cet article » et le finir par « LOL ». :D

    Plus sérieusement, pour le 1er point, j’avoue et assume faire partie des personnes qui remercient trop. Je te rassure de suite, ce n’est nullement une tactique afin d’attirer la sympathie des autres. Non, ce stade est dépassé depuis bien longtemps. En fait c’est plus un plaisir de remercier, même si la personne en face s’en fout, j’ai envie de partager mon plaisir d’avoir reçu son aide, tout simplement.

    Concernant le second point, c’est tout autre chose. Comme tu dis « plus personne ne cherche à pousser les limites de nos pensées » et c’est bien là le problème. Beaucoup d’avis ou de conseils sont calqués sur des bouquins ou les opinions des uns et des autres. C’est d’ailleurs pour cela que ton blog est un des seuls en DevPerso francophone que je suis avec assiduité.

    Bref, les désaccords et visions différentes permettent d’enrichir notre façon de penser, d’où l’intérêt de se confronter un maximum à des univers différents.

    En conclusion, le gris c’est moche. LOL

  • FM said:

    Bonjour,

    Un grand MERCI pour cet article !!! :D

    En passant, juste une petite remarque, puisque vous voulez provoquer les débats,  » agiter le tourbillon de la vie » n’est-ce pas, et accueillir des critiques pertinentes :
    que de fautes d’orthographe !
    Dommage, vos propos perdent en crédibilité… Alors que le fond est tout à fait défendable…

    MERCI de bien vouloir, si vous le voulez bien cependant, rectifier ces quelques erreurs… ;-)

    Black and white power yeahhhhh !!!! :D

  • Florent said:

    Julien, tu oublies de préciser que tous ces « merci » et « super article » sont surtout des manières de faire connaitre son blog, car le but ultime du développement personnel est de devenir riche sur internet.

    Cela étant posé, toutes les dérives actuelles coulent de source :
    - des articles traitant du même sujet en boucle, sur différents blogs (effet Warhol) sans valeur pour le lecteur
    - des articles enjoués, mais si on gratte un peu leur auteur ne peut pas expliquer, ni simplement donner un exemple de ce que le contenu de l’article lui a apporté (Sam but different, mais aussi plein d’autres)
    - du repompage de sujets traités par les américains, pour être en avance sur le « marché »

    Vive la soupe !

  • Julien (author) said:

    Ahhhh moi et l’orthographe, merci pour cette remarque tellement importante. J’espère solutionner ce problème rapidement!

  • Julien (author) said:

    @Florent, tu touches le fond du problème, depuis quand le développement personnel c’est devenir riche sur interne. Le phénomène est d’autant plus étrange que c’est ce qui plait, faire de l’argent sur internet. Je me suis toujours demandé de combien augmenterait mon lectorat si j’avouais demain avoir réalisé 10 000 Euros de chiffre d’affaires le mois dernier avec ce blog!

  • Julien (author) said:

    @Nicolas : Merci, LOL! :)

  • Isabelle said:

    Bon Julien tu as un problème avec la gratitude : tu n’aimes pas les merci, la question est Pourquoi ? réfléchis et tu trouveras :)
    une agressivité latente ::? un taux de testostérone trop élevé :)?
    une projection qui te fait penser que les merci des autres sont hypocrites ?
    Je te propose de te reconvertir dans le football américain, les blogs c’est trop light pour toi :)) (bon je plaisante bien sûr)
    Qu’à cela ne tienne moi je trouve fondementalement très agréable que l’on me dise merci sur mon blog
    Je ne vois pas pourquoi les personnes ne seraient pas sincères ? et si ils ne le sont pas c’est leur problème pas le mien
    Surtout si tu as des enfants ne leur apprends pas à être reconnaissant et à dire merci spontanémment :)
    tu vois en poussant ton raisonnement on s’aperçoit qe l’on dérive sur la politesse, j’ai fait un article dessus qui est apparemment à l’opposé du tien :)
    Tu vois j’arrive subtilement :))) à faire de la pub pour mon propre blog sur le tien et sans dire merci !!!
    Allez merci quand même )et bon vent Julien

    Isabelle

  • LaChieuse said:

    « que de fautes d’orthographe !
    Dommage, vos propos perdent en crédibilité… Alors que le fond est tout à fait défendable… »

    Ahhhh!! je me TUE à lui dire, je me BATS pour qu’il se relise, le bougre. Ju, tu OSES répondres « J’espère solutionner ce problème rapidement! » ???? tu te fous de moi???

  • Julien (author) said:

    Chieuse, non je ne me moques pas, j’espère le faire :) Vraiment! Mais… je n’ai jamais été aussi bon qu’à l’époque ou j’avais une relectrice!

    Florent : merci pour ce lien! je lis avec intérêt!

  • spirit said:

    Salut!

    Je voulais savoir une petite chose… tu te bats contre les « merci » politiquement corrects, mais es-tu prêt à accepter les  » je t’emmerde » qui eux ne le sont pas du tout! Celui-ci n’a rien d’hypocrite et transpire la sincérité! :)

  • fabrice said:

    Ha voilà un article sans langue de bois comme je les aime!J’aime particulièrement le « qu’il aille se faire voir le marketing blogguesque »:-)

    Sinon, entièrement d’accord avec toi! Je trouve toujours un peu curieux les fleuves de merci sur un article.Et je ne parle pas de la langue de bois venant des blogueurs (peur de se fâcher et perdre des visites)…

    Tiens j’ai découvert cela:
    http://pro.bonpatron.com/
    Je sais pas si c’est vraiment efficace, j’y pense car moi c’est la cata:-)

  • fabrice said:

    @Florent
    « le but ultime du développement personnel est de devenir riche sur internet. » C’est curieux cette façon de voir les choses, tu es sérieux?

  • Julien (author) said:

    @ Fabrice : Bonpatron ça laisse pas mal d’erreur d’expérience. J’ai utilisé longtemps un truc très efficace sur mon ancien PC (Antidote pro), mais je n’ai pas la version mac et ça coûte une blinde. Celui la fonctionnait rudement bien!

  • Florent said:

    @fabrice :
    c’est la conception des bloggeurs remercieurs, mais c’est un raccourci:

    avec le développement personnel on peut obtenir tout ce que l’on veut, donc devenir riche.

    Ce n’est pas ma conception personnelle du sujet.

  • fabrice said:

    ha ok. Moi cela me fait toujours bondir ces blogs que l’on connait tous, qui parlent de développement personnel alors que ce sont des blogs sur l’enrichissement…

  • Joanna said:

    Merci pour cet article

  • Marie H said:

    Pour moi, dire merci, c’est une question d’éducation, de politesse. Je dis merci à tous ceux qui m’apportent quelque chose, un service, une parole, un conseil,… et même à ceux qui, à l’opposé, ont une attitude de vrai goujat : ça a le mérite de les déstabiliser (en général, ils n’ont pas l’habitude d’entendre à leur égard ce genre de mot), d’apporter une note d’humour et de légèreté (surtout pour moi car leur attitude me fait bouillir à l’intérieur)et de quand même faire passer le message.
    Par contre, dire merci à tout va, ça me fait penser à des formules que nous sommes obligés de dire si on veut avoir une vie sociable; ex : « c’est excellent » à une hotesse alors que son plat est détestable, « c’est très joli chez vous » alors que ça ne nous plait pas du tout,…
    Je ne sais pas bien mentir, alors quand je suis invitée, je préfère me taire que de dire des mensonges.
    Par contre, je dois reconnaître que, si je suis l’hotesse, je me vexerais peut-être si on ne me disait rien… Il faut dire que c’est trés beau chez moi et que je fais super bien la cuisine! lol
    Toujours est-il que nous sommes quand même prisonniers de ces formules toutes faites, tant pour les donner que les recevoir.
    C’est rigolo car là, je suis au travail et je viens de recevoir un appel d’un client qui voulait juste me dire Merci pour mon travail, un merci tout court, bien sincère et gratuit; c’est assez déstabilisant finalement un vrai merci…

  • ChrisToonet said:

    Pour l’orthographe j’ai l’habitude de tomber sur les fautes ! un peu comme sur les araignées dans une pièce ! j’ai un déclic en entant !!
    alors tu peux toujours m’envoyer pour « relecture » !!

  • Yannoosh said:

    Salut Julien, salut à Tous,

    J’adore la gueulante que tu as poussée :-)

    Pour ma petite contribution à la discussion, je pense qu’entrer dans une démarche de développement personnel tout en restant politiquement correct est un non-sens.

    Le but de tout cela, c’est bien le partage d’opinion pour en apprendre plus sur soi-même et les Autres, non ?

    Comment progresser si nous sommes tous toujours d’accord ?

    On ne plaît jamais à tout le monde. Mais je pense qu’on peut se plaire à soi (c’est déjà important) et c’est là tout le but de la remise en question : être en accord avec soi-même – et pour cela, nous avons forcément besoin des Autres, c’est humain.

    Le tout est d’exposer ses points de vue en gardant à l’esprit le respect de notre entourage, non ?

    Cela fait un petit moment que je viens lire tes articles, et je voulais te dire Ô combien j’apprécie tes écrits qui m’appaisent, et font de quelques-uns de mes rêves abstraits des projets réalisables.

    Concernant ta tirade sur les remerciements, je te comprends : dire merci pour dire merci, ça ne sert à rien (même si c’est agréable de l’entendre). Le mot perd de son sens.
    Si je te dis merci aujourd’hui, c’est parce que tu me donnes l’occasion de manifester mon intérêt et de partager mon point de vue. Ce que j’aime dans tes articles, c’est les fenêtres – parfois insoupçonnées – qu’ils ouvrent sur chacun de nous.

    Excellente journée à Vous Tous,

    Yannoosh

  • Claire said:

    Bon, OK. Vous semblez tous être d’accord sur le fait qu’un merci « non pensé » est tout à fait inutile, etc, etc…
    Laissez-moi vous dire pourquoi pour moi un merci sert toujours:

    1. (Vous allez être d’accord, passez au point suivant :-) ) Parce que si on ressent une réelle gratitude c’est très important de le faire savoir aux gens. Ce qu’il y a de bien avec ce genre de merci c’est que la plupart du temps on l’explique, c’est ce qui fait la différence avec les autres mercis.
    2. Parce que c’est une question de politesse, car imaginez qu’une personne s’attende à ce que vous lui dites merci mais que sous prétexte que « un merci qui n’est pas sincère, ça ne sert à rien », vous ne lui dites pas, vous allez paraître impolis, ce que vous serez d’ailleurs.
    3. Parce que vous dites tous, ça ne sert à rien, même si c’est agréable à entendre. Mais quand vous dites « merci » c’est pour les autres, pas pour vous. Donc si c’est agréable à entendre, dites le leur!
    4. Enfin, parce que je pense que les mots ne perdent leur valeur que parce qu’on le croit, un merci sincère sera quoi qu’il advienne remarqué.

    Le fait est que « merci » est un mot important, parce qu’il évite une amère déception à celui qui se sera fendu pour faire son dîner ;-) et parce que c’est poli et normal de dire merci à toute les personnes qui nous apportent quelque chose, parce qu’elles n’étaient pas obligées de le faire. Alors même si ça ne nous plait pas, disons merci.

    L.M.

  • Camille said:

    vive KENY ARKANA!

  • Camille said:

    et puis c’est pas grave si tu ne valide pas mon commentaire. Jmen fou à vrai dire, j’avais envie de dire vive keny et point barre!

  • Julien (author) said:

    Et le rapport avec l’article ?

  • marcel said:

    Bonjour mon ami, j’aime ce coup de gueule :) moi aussi j’emmerde les marketeurs du net, et pourtant je parle de développement personnel avec mon ami Franck. Ce sont deux choses différentes, aider les autres c se développer et aider les autres à faire des sous ce n’est pas pareil… je suis moi aussi d’accord MARRE DES MAUVAIS MERCI
    En tout cas merci Mr

Donnez votre avis!

N'hésitez pas à donner votre avis ou à partager vos émotions ci-dessous. Vous pouvez aussi ajoutez un rétrolien sur votre site.