Home » Développement Personnel

Ce qu’il NE faut PAS faire pour vivre l’extraordinaire

17 mars 2012 11 961 views 10 Comments

Pensez à vous inscrire sur notre page Facebook pour être tenus informé de la parution des nouveaux articles

ExtraordinaireCrédit photo : Flickr Taylor Paige Reynolds

C’est l’une des raisons pour laquelle j’ai imaginé ce site, susciter l’envie de vivre l’extraordinaire. Quelle que soit votre représentation de l’extraordinaire (vivre une vie d’aventurier, avoir un beau mariage, approcher le style de vie d’un milliardaire), il existe une série de commandements à ne surtout pas suivre pour y parvenir avec plus d’aisance :

1- Mesurer votre succès par le temps que vous passez à travailler

Si vous ne faites pas parti de l’infime proportion de la population dont le job est à lui seul extraordinaire (astronaute, Indiana Jones ou Nicolas Hulot), penser que le temps que vous travaillez a une influence directe sur votre réussite professionnelle est un obstacle sérieux à vos chances de vivre des moments ahurissants. Compter vos heures de travail et les additionner en espérant monter les échelons du monde de l’entreprise est une voie qui ne mène pas à l’accomplissement personnel. Les chances de vivre l’extraordinaire sont généralement situées loin des open spaces, qui riment souvent avec quotidien et habitudes. Plus vous passerez de temps à l’extérieur de votre travail, plus vous aurez de chances de vivre des moments hors du commun.

Il est temps de repenser votre philosophie du travail : visez un résultat et atteignez-le efficacement pour pouvoir passer plus de temps avec vos passions !

2- Penser que vous savez déjà tout

Un jour, au milieu d’un de ses nombreux élans de philosophie capillaire, mon coiffeur a lâché une phrase qui mériterait d’être répertoriée dans les recueils de citations qui fleurissent un peu partout sur la toile : « Il y a deux catégories de gens chiants : ceux qui ne s’intéressent à rien parce qu’ils ont tout vu et ceux qui ne s’intéressent à rien parce qu’ils croient qu’ils ont tout vu ». J’ose imaginer que vous n’avez pas acquis la fortune de Bill Gates alors que vous lisiez cet article, il y a donc peu de chances que vous fassiez parti de la première catégorie. En revanche, la seconde touche, dans une moindre mesure, beaucoup de monde. Quelques phrases entendues ici et la :

  • « Sauter en parachute ? Aucun intérêt j’ai déjà sauté d’un plongeoir. je ne vois pas pourquoi j’irais payer 200 euros pour sauter de plus haut et risquer de mourir »
  • « Aller ou ? Au Japon ? J’ai pas envi de manger des sushis tout les jours »
  • « Je ne vois pas pourquoi j’aurais de l’espoir, les hommes sont tous les mêmes »

Soyons honnêtes, nous sommes loin de tout savoir. Soyons curieux, c’est une ouverture prodigieusement efficace vers l’extraordinaire !

3- ŽDépenser sans réfléchir

Ne nous mentons pas, vivre l’extraordinaire a un prix, et beaucoup mettront le fait de ne pas vivre leurs rêves sur le dos de leurs budgets serrés. Mais n’existe-t-il pas des moyens simples de dépenser moins au quotidien pour se constituer une enveloppe consacrée à des choses exceptionnelles ? Pêle mêle de quelques idées :

  • Limitez vos dépenses à crédit, et envisager des prêts si c’est réellement nécessaire.
    Gain : de 50 à 100€ par an (2000 euros à crédit sur trois ans vous coutent près de 500€ de frais, alors qu’un prêt à 6% vous en aurait couté 200)
  • Ne dépassez plus vos forfaits de téléphone
    Gain : près de 100€ par an (la moyenne des dépassements d’un français s’établissant entre 5 et 10 euros par mois)
  • Changez de supermarché
    Gain : de 100 à 300€ par an (le même panier hebdomadaire peut varier de 10 à 15€ selon le supermarché dans lequel vous allez, faites le test et avisez)
  • Réservez à l’avance ou à la dernière minute
    Gain : plusieurs centaines d’euros (les billets d’avions et réservations d’hôtels sont souvent discountés de 10% à 30% si vous les prenez longtemps à l’avance ou à la dernière minute)
  • Arrêtez de fumer
    Gain : de 500 à 1500€ par an (chaque paquet vous coute 5€… il y a 365 jours dans l’année)

J’en passe évidemment des dizaines. L’important est de se rendre compte qu’un peu de discipline peut permettre à certains d’entre nous d’économiser rapidement suffisamment pour réaliser leurs rêves sans pour autant se priver de ce qu’ils aiment.


4- Procrastiner

La procrastination est une tendance pathologique à refuser de se mettre au travail et à repousser sans cesse à plus tard. Elle réduit considérablement votre capacité à planifier des vacances ou des week-ends au cours desquels vous auriez pu vivre des moments inoubliables et uniques. Prenez quelques temps pour analyser votre vie. Combien de fois avez-vous désiré agir dans une direction avant décider de reporter sans aucune raison pour finalement abandonner au bout de quelques jours ?

Prenez-vous en main et apprenez à combattre ce fléau afin de vous donner les moyens d’avoir la vie dont vous rêvez en secret. Il existe des milliers d’articles et de livres sur ce sujet à la mode !

5- Hésiter indéfiniment

Alors que votre motivation à agir sera au plus haut, vous vous retrouverez souvent à hésiter en réfléchissant aux nombreuses conséquences que vos actes peuvent avoir. Beaucoup de gens passent un temps fou à réfléchir aux conséquences de leurs actes, à peser le pour et le contre pour ne finalement jamais se décider. Trois raisons peuvent expliquer cette difficulté à faire un choix.

  • Nous sommes éduqués pour nous préoccuper de ce qui est « bien » avant de penser à ce qui nous fait plaisir : Est-ce que ce moment est vraiment le bon moment pour partir ? Est-ce que passer une journée inoubliable vaut mieux que de mettre de l’argent de coté ?
  • Nous avons souvent peur des conséquences de nos décisions : Est-ce que je suis capable de partir seul ? Est-ce que je ne devrais pas attendre pour m’engager dans quelque chose, au cas où un événement inattendu change ma vie d’ici trois mois ?
  • Nous avons trop de choix face à nous et ne savons pas quoi retenir : J’aimerais aller au Mexique, mais aussi aller à Bali et en Namibie, sans compter mes amis que je pourrais rejoindre en Provence, que faire ? Dans le quartier il y a 34 restaurants, lequel choisir ?

Apprendre à prendre des décisions est probablement l’une des choses les plus complexes de la vie, mais en y allant doucement, vous y arriverez ! Faites un exercice simple qui consiste à se donner 60 secondes pour faire un choix plus l’écrire sur un morceau de papier que vous ne retoucherez plus jamais. Commencez avec des petites choses comme le choix d’un restaurant ou d’un bar et augmentez progressivement votre zone de confort.

Ju

Si cet article vous a plu, pensez à le diffuser au plus grand nombre et abonnez vous à notre page facebook pour être avertis des prochaines publications

Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

10 Commentaires »

  • Des Geeks et des lettres said:

    Félicitations pour cet article vraiment rafraîchissant (je tombe par hasard sur votre blog, il est à découvrir :D ) Bonne continuation !

  • admin (author) said:

    Merci!

  • tapemoi.com said:

    Ce qu’il NE faut PAS faire pour vivre l’extraordinaire…

    Quelle que soit votre représentation de l’extraordinaire, il existe une série de commandements à ne surtout pas suivre pour y parvenir avec plus d’aisance. Voici les quelques grandes lignes directrices à garder en tête pour vivre la vie dont vous rêvez…

  • www.fuzz.fr said:

    Ce qu’il NE faut PAS faire pour vivre l’extraordinaire | WorldEmotions…

    Quelle que soit votre représentation de l’extraordinaire, il existe une série de commandements à ne surtout pas suivre pour y parvenir avec plus d’aisance. Voici les quelques grandes lignes directrices à garder en tête pour vivre la vie dont vous rêvez…

  • Happy Birthday to you ! | WorldEmotions said:

    [...] Ce qu’il ne faut pas faire pour vivre l’extraordinaire [...]

  • Du développement personnel "So 2010" | WorldEmotions said:

    [...] Ce qu’il NE faut PAS faire pour vivre l’extraordinaire Quelle que soit votre représentation de l’extraordinaire et du bonheur (vivre une vie d’aventurier, avoir un beau mariage, approcher le style de vie d’un milliardaire), il existe une série de commandements à ne surtout pas suivre pour y parvenir avec plus d’aisance. Cet article que j’avais adoré écrire retrace quelques principes de base du développement personnel : Pour le lire, c’est ici [...]

  • Felix B said:

    Bonjour,

    Avant de créer mon blog, je me moquais bien du développement personnel. Depuis quelques mois que je fréquente cette partie de la la blogosphère, je trouve le sujet passionnant.

    Malheureusement, de nombreux articles sont vides, creux. De nombreux articles ne font que répéter ce qu’on lit partout ailleurs ou ce que chacun pense.

    Ah, mais cet article là est une bouffée d’air pur ! Merci beaucoup. Il fait méditer sur beaucoup de choses, notamment les dépenses.

    Ce qui me manque personnellement, c’est un moyen pratique d’arrêter de dépenser. On se dit toujours « A partir d’aujourd’hui, j’arrête de gaspiller ! » mais finalement, on craque la semaine suivante.
    Avez-vous une astuce, comme celle du bout de papier pour prendre un choix, associé à ce problème des dépenses ?

    Merci,
    Félix.

  • guillaume said:

    Le maître mot doit être « se faire plaisir tous les jours », vivre chaque jours comme si c’était le dernier…

  • Michael@couple heureux said:

    Merci pour ces conseils Julien.

    Chez nous, le problème c’est la prise de décision rapide… et le fait de faire un choix !

    ps : je suis décu de ne pas avoir pu participer au festival d’articles devPerso que tu organisais. J’avais commencé l’article mais je ne pas pu le finir à temps… :(

  • Tanned@Conseils aux voyageurs said:

    Bonjour,

    Je viens d’arriver sur le blog et j’aime déjà le premier article!

    Je dirai ne pas avoir PEUR de l’inconnu! ou Sortir de sa zone de confort!

Donnez votre avis!

N'hésitez pas à donner votre avis ou à partager vos émotions ci-dessous. Vous pouvez aussi ajoutez un rétrolien sur votre site.