Home » Relations humaines

10 traits de personnalité qui font fuir vos amis !

30 mai 2011 16 919 views 6 Comments

Simple mais efficace, il est parfois utile de se rappeler que quelques traits de personnalités sont terriblement detestables. Mes quelques mots d’aujourd’hui m’ont été fortement inspirés d’une récente rencontre avec une personne probablement sans mauvaises intentions, mais dont le tempérament et l’arrogance mal placée faisaient peser un sentiment de malaise autour de nos quelques verres. Petit rappel de ces attitudes qui vous font inconsciemment pourir l’ambiance :

arrogant

L’arrogance, un trop plein de fierté et de confiance vous laissant penser que vous valez mieux que les gens qui vous entourent. Nous avons tous rencontré des personnes arrogantes, voir été arrogants nous même à une periode de notre vie. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’arrogance et la confiance en soi sont parfaitement décoréllés, vous pouvez tout à fait avoir confiance en vous sans pour autant penser que les autres sont de sombres idiots. Quoi qu’il en soit, l’arrogance met vos interlocuteurs en situation désagréable : vous les faites vous sentir moins bien, souvent de manière aggressive et insistante. D’une part vous perdez toute votre crédibilité, d’autre part vous perdez vos chances d’être apprécié.

Le manque de considération / de politesse est le syndrôme le plus répandu auprès des restaurateurs ou vendeurs francais. Non pas qu’ils soient tous grossiers, mais une grande partie d’entre eux vous donnent  l’impression de n’être que la dernière de leur priorité. C’est probablement le cas me direz-vous : Un vendeur a bien d’autres priorités à traiter que vous : ses stocks, sa copine qui vient de le larguer, sa fin de journée qui approche, le texto qu’il vient de recevoir. Seulement, quelle qu’en soit la raison, une personne qui se sent délaissée finit toujours par disparaitre. N’oubliez donc jamais ces quelques petits mots, ces quelques petits gestes (un regard, un sourire) qui vous sortiront de la catégorie des « connards » qui ne s’intéressent pas aux autres

L’autoritarisme, ou la capacité à hausser la voix de manière tyrannique lorsque vous avez besoin de montrer que vous avez raison (en particulier lorsque vous sentez que vous avez tort).  Au dela des débats que vous gagnerez grace à ce trait de personnalité, vous remarquerez rapidement que vous gagnerez surtout le droit de vous faire sortir de tous débats d’office tant les gens n’ont pas envi de vous entendre jouer au despote.

Le manque d’honneteté poussé à l’extreme peut être un des pires traits de personnalité qui soit. Les personnes trompées seront bien evidemment de mon coté, mais je ne parle pas que de cet aspect. Il y a les excuses bidons incessantes lorsqu’on est en retard, les mensonges de tous les jours pour masquer quelques erreurs que l’on assume pas, les gros mensonges pour se faire bien voir et j’en passe. Je ne dis pas que le mensonge ne peut pas avoir de bons cotés, bien au contraire. Seulement, la confiance est difficile à établir sur un manque d’honneteté évident et récurrent.

Le lunatisme, l’un des favoris de la gente féminine. Ne le prenez pas comme un affront direct, je vous en prie. Force est de reconnaitre l’inconstance du tempérament de certaines d’entre vous. Ceci étant dit, le lunatisme n’est pas reservé aux femmes, il touche d’ailleurs un nombre croissant d’hommes, même les plus barbus et tatoués d’entre nous. Une chose est sure, il est absolument désagréable de voir une conversation agréable tourner à la joutte verbale en quelques instants sans trop en comprendre les raisons, ou de se faire envoyer sur les roses par une personne qui quelques heures plus tot aurait pu devenir votre meilleur ami.

La dépendance, besoin incessant de se reposer sur quelqu’un pour tout et n’importe quoi. C’est aussi parfois la traduction d’une incapacité à s’assumer soi-même. Ce trait est extremement désagréable puisqu’il apparait rapidement comme un fardeau pour celui dont on est dépendant. Il est particulierement dangereux lorsqu’on en vient à parler d’un couple dans lequel l’un des deux perd une grosse partie de sa personnalité et se met à dépendre de l’autre et de tous ses agissements. Ce trait est relativement répandu, faîtes attention, vous n’êtes jamais à l’abri !

Le manque de fiabilité est un trait de personnalité qui pourrait vous faire perdre tous vos amis en quelques semaines si vous le laissez vous envahir. Nous connaissons tous une de ces personnes qui annulle toujours au dernier moment, oublie toujours de rendre sa partie d’un travail ou encore qui oublie toujours de vous rembourser ce qu’il vous doit. Or reflechissez, fréquentez-vous encore ces personnes ? Les invitez vous encore à vos soirées ? Travaillez-vous encore avec eux ? Voila ce à quoi conduit le manque de fiabilité.

Le pessimissme, mon préféré bien entendu. Le pessimisme affecte profondément. C’est peut-être le plus vicieux des défauts car son effet sur votre entourage est relativement indolore. Les gens ne se rendent compte qu’après un certain temps de leur lassitude de vous entendre sans cesse vous plaindre et pleurnicher pour tout ce qui va mal dans votre vie. Indolore ne veut cependant pas dire inneficace, et le trop plein de pessimisme conduit souvent à un éloignement irreversible des gens qui vous entourent.

Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

6 Commentaires »

  • Leo said:

    Très Bon article, comme toujours.
    Merci !

  • guillaume de komment devenir riche said:

    Effectivement tous ces traits de caractère sont détestables…

    Le plus fatiguant est le pessimiste, je le fuis comme la peste….

  • Nicolas CARON said:

    Bonne synthèse et bonne piste de travail…
    Un manager qui cumulerait tout cela serait un expert demotivator !

  • Matt (Acide ici) said:

    Bien plus subtile que le pessimisme : le pompage (discret lorsqu’il est bien mené) d’énergie.

  • Axel said:

    Très bons points sur lesquels il est en effet important d’être prudent pour éviter de faire tourner nos relations au vinaigre.

    D’ailleurs j’ai lu un livre qui parle justement de ce sujet (et qui doit d’ailleurs être le plus connu de tous) : Comment se faire des amis de Dale Canergie. Il insiste sur les mêmes idées et donne des cas concrets fortement étonnant.

  • Brice said:

    Je dirais qu’après avoir compris cette liste de défauts on peut agir sur deux tableaux.

    Préventif
    On corrige le tir si on se reconnaît sur certains traits de personnalités.

    Correctif
    On avoue à ses amis que l’on a tel ou tel défaut et les prévient que l’on peut se comporter de telle manière dans telle situation.

    Ce dernier point permet de dissoudre le malaise et de clarifier nos intentions (comme étant bonnes et très louables).

    Merci pour cette piste de réflexion.

Donnez votre avis!

N'hésitez pas à donner votre avis ou à partager vos émotions ci-dessous. Vous pouvez aussi ajoutez un rétrolien sur votre site.