Home » Développement Personnel, Featured

Trouver sa voie en 60 minutes

1 avril 2010 25 938 views 18 Comments

Pensez à vous inscrire sur notre page Facebook pour être tenus informé de la parution des nouveaux articles

La voie du coeur
« If we do not change our direction, we are likely to end up where we are headed »
Chinese Proverb
Crédit photo : Flickr, B-Tal – Our direction


Comment trouver sa voie ? Une question existentielle et si fondamentale. Soyons clairs, nous n’allons pas parler ici de voie professionnelle uniquement, mais de votre raison d’être, de ce qui anime concrètement votre cœur.  Ambitieux n’est-ce pas ?

Alors que beaucoup d’entre vous sont persuadé de vivre pour une raison et peinent à la trouver, certains sont probablement en train de feuilleter cette chronique au titre provocateur en se disant qu’ils n’ont pas de raison d’être. Peu importe que vous soyez l’un, l’autre, ou quelque chose d’autre. La seule chose qui changera sera le temps que vous prendrez pour arriver au résultat escompté de cet article (trouver sa voie). Dans tous les cas, rien ne vous empêche d’essayer. Après tout, quelle valeur a une heure si elle a la capacité de changer votre vie ?

Cet article sera le premier d’une série consacrée aux moyens concrets de vivre la vie dont vous rêvez inconsciemment. Compte tenu des discussions que j’ai pu entretenir avec certains lecteurs, cette dimension de vie « rêvée » me semble être un point central autour duquel s’articulent de nombreux problèmes récurrents : « je suis frustré de ne pas voyager comme je le voudrais », « mon travail ne me plait pas réellement », « j’ai beaucoup de regrets dans la vie », « la personne que je suis ne correspond pas réellement à la personne que je voudrais être ». Si vous vous reconnaissez dans une de ces pensées, cet article est pour vous !

Revenons-en au sujet. La méthode que je m’apprête à vous proposer m’a été inspirée par Steve Pavlina, un des nouveaux grands noms du développement personnel dont la renommée n’est plus à faire outre-Atlantique (et dont je recommande chaudement le blog aux plus anglophones d’entre vous)

Le concept réside dans notre capacité à venir à bout de l’ensemble des idées qui parasitent notre esprit. Votre éducation, vos lectures, votre entourage, votre job vous ont inculqué des quantités faramineuses de codes et d’objectifs de vie souvent en totale inadéquation avec ce que vous êtes au plus profond de vous. Ces messages viennent troubler votre simplicité originelle et brouiller votre compréhension de « ce qui vous fait vraiment vibrer ».

Assez de suspens, voila ce qu’il faut que vous fassiez concrètement :

  1. Prenez quelques feuilles de papier blanches et un stylo, ou (vivons avec notre temps) un ordinateur sur lequel vous avez ouvert un nouveau document vierge ;
  2. Ecrivez en haut de votre document « quel est ma voie ? » ;
  3. En dessous, notez la première réponse qui vous passe par l’esprit. Une longue phrase, quelques mots, peu importe ;
  4. Recommencez jusqu’à ce que la réponse que vous écrirez vous fasse trembler de tout votre être (et je parle d’une vrai vibration, à la limite de la larme à l’œil que vous versez lorsque vous prenez l’avion pour rentrer de quelques semaines de vacances particulièrement idylliques). Ce que vous aurez alors écrit est votre voie, votre raison d’être.

Oui, c’est aussi simple que ca. Ca vous parait peut-être même complètement idiot. Mais ne vous fiez pas aux apparences, sous ses airs simplistes et accessibles, cette méthode est un outil très puissant. Elle a d’ailleurs fait ses preuves sur plusieurs milliers de personnes. Je suis le premier surpris de la manière dont elle a pu révolutionner la façon dont je me perçois et dont je conçois mon avenir.

Cet exercice fonctionnera de toute évidence sur vous aussi.  La seule condition de succès est l’ouverture d’esprit dont vous ferez preuve en vous y intéressant. Si vous pensez que l’exercice est simpliste ou idiot, lancez vous quand même avec curiosité. En revanche, ne vous lancez surtout pas dans ce processus avec la conviction que vous pourrez très fièrement affirmer au bout de 20 minutes que l’exercice ne sert à rien. Si c’est réelement ce que vous avez en tête, et que vous ne changerez pas d’avis, ne perdez pas votre temps.

Au cours du processus, vous allez passer par plusieurs étapes habituelles et normales :

  • Des réponses qui se répètent ou se ressemblent : ne vous en faites pas c’est tout à fait normal, continuez juste à écrire ;
  • Des moments de frustration ou l’on pense qu’on y arrivera jamais, que tout cela ne converge pas. C’est généralement le cas au dessus d’une cinquantaine de réponses mais il n’existe aucune règle (ca a été mon cas assez rapidement, au bout d’une trentaine de réponses). Peu importe, ne vous arrêtez pas, vous êtes sur la bonne voie. Si jamais la frustration devient trop importante, arrêtez-vous quelques heures et revenez à l’exercice ;
  • Des petits moments d’émotions, ou vous sentez que vous approchez du but : ces moments arrivent assez fréquemment au cours du processus (5 ou 6 fois pour moi). Gardez les en tête (soulignez les, surlignez les, notez les sur une autre page), ils feront probablement partie intégrante de votre réponse finale.

L’exercice m’a pris une quarantaine de minutes et 50 réponses pour arriver au bout de l’exercice, mais cela peut tout autant prendre 200 ou 300 réponses et plusieurs heures si vous y opposez une grande résistance. Encore une fois, il n’y a aucune règle si ce n’est que vous y arriverez un jour, ne vous arrêtez surtout pas avant d’avoir convergé vers la réponse qui vous fait trembler.

Cette étape n’est qu’un premier pas sur la longue route vers l’épanouissement. Une fois que vous aurez trouvez votre voie, ne l’oubliez pas. Travaillez chaque jour pour devenir ce que vous devriez être, et lisez les articles à venir sur le même thème.

Ju

Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

18 Commentaires »

  • mériem said:

    pour le moment, aucun commentaires, je viens juste de lire votre article qui a vraiment attiré toute mon attention. je vais maintenant me mettre en quête de savoir quelle est ma voie?

  • keziah fontana said:

    je trouve cet article intéressant,mais je préfère ne pas le faire pour l’instant(j’ai 10 ans),je vais attendre de finir l’école.

  • Laurence said:

    Ce que je viens de lire est exactement ce que je pense chaque jour et que je crie à mes ami(e)s un peu perdu(e)s dans leur vie par moment! mais je suis, pour l’instant, incapable de faire l’exercice pour moi ! je vais m’ y mettre

  • admin (author) said:

    Merci pour ton commentaire Laurence! L’exercice est finalement plus dur qu’il n’y parait, mais j’ai la certitude que tu y arrivera si tu t’y met vraiment

  • François said:

    .. Intéressant mais … je ne comprends pas la question , je ne sais pas quel sens lui donner .. !

    Quelqu’un peut m’aider .. ? merci

  • Le lion noir said:

    [...] Comprendre précisément ce qu’est votre différence, ce que vous avez réellement au fond du cœur (trouver votre voie) [...]

  • Du développement personnel "So 2010" | WorldEmotions said:

    [...] Trouver sa voie en 60 minutes Comment trouver ma voie ? Une question existentielle qui dépasse le cadre du développement personnel. Quelle est votre raison d’être?  Ce qui anime concrètement votre cœur? Ambitieux programme n’est-ce pas! Un an après avoir appliqué cette méthode pour la première fois, je dois dire qu’elle a réellement changé ma vie et mon niveau de bonheur. Je n’en rajoute pas en disant cela, ce truc d’une simplicité enfantine peut vous transformer! Allez le tester dés maintenant [...]

  • stéphane said:

    pour moi c’est changer le monde en aidant les gens à se changer.

  • Laetitia said:

    Dommage qu’il n’y ai pas de témoignages en commentaire! Ca fais quelques semaines que je me dis que je devrais le faire mais je n’arrive pas a me motiver à le faire, et je ne comprends pas pourquoi (comme pour d’autres exercices de dévellopement personnel d’ailleurs!!!) Je vais essayer de le faire tout à l’heure. Maintenant! :)

  • Laetitia said:

    J’ai fais l’exercice mais je n’y suis pas arrivé. Malgré une pause, et dans les 113 propositions. J’ai arrêté car je sentais que je m’éloignais de trop.. Peut être pas le bon jour ?

  • Laetitia said:

    je retire ce que j’ai dit, je pense avoir trouvé, j’en ai pas dormi! Merci :)

  • Laurent said:

    Avec cette idée de mission,de voie, il y a des personnes qui se masturbent le cerveau pendant des années afin de la découvrir et pendant ce temps là, ils oublient de vivre.
    Et si votre mission était de faire comprendre qu’on peut vivre heureux sans forcement avoir de mission !
    En étant là, tout simplement, dans le moment présent et en appréciant les petits bonheurs de la vie.
    Réalisez tout ce que vous avez envie et laissez faire les choses, ne faite pas entrer dans votre tête une croyance qui peut être limitante ou un frein à votre bonheur.
    L’impermanence des choses fait que vous êtes en perpétuelle changement et le rêves que vous aviez étant enfant, ne sont pas forcement ceux d’aujourd’hui, vous avez vécu, vous avez découvert le monde et une réalité différente de ce que vous imaginiez.
    C’est un peu comme un verre d’eau contenant de la terre, plus vous allez remuer et plus l’eau sera trouble !
    Laissez reposer tout cela et l’eau deviendra claire d’elle-même car le terre ce sera déposée au fond.
    Lâchez prise et vivez votre vie en vous posant le minimum de question, l’essentiel est pour moi de ne jamais avoir de regrets !

  • Sam said:

    Tiens c’est bizarre, on dirait un copié/collé de l’article de Steve Pavlina daté du 16 Janvier 2005 (même la référence à la larme à l’oeil y est !!) :

    1. Take out a blank sheet of paper or open up a word processor where you can type (I prefer the latter because it’s faster).
    2. Write at the top, “What is my true purpose in life?”
    3. Write an answer (any answer) that pops into your head. It doesn’t have to be a complete sentence. A short phrase is fine.
    4. Repeat step 3 until you write the answer that makes you cry. This is your purpose.

    http://www.stevepavlina.com/blog/2005/01/how-to-discover-your-life-purpose-in-about-20-minutes/

  • Ben said:

    Hello,
    J’ai essayé, plus de 100 idées notées mais je n’ai rien trouvé. A part Laetitia personne n’a trouvé sa voie? et d’ailleurs elle n’a pas écrit de detail…

  • Louison said:

    Je vien de le faire a l’instant et tous d’abord je voudrait remercier Laurent pour ce commentaire ! J’ai 19ans et je n’est pas trouver de voies a cette instant présent met j’en suis convaincu que je ferait quelque choses de ma vie et cette expérience m’aura au moins donner de l’espoir et mi de bonne humeur il a est 1h33 du matin et j’ai espoir d’avoir une vie convenable . Bonne chance a tous ce qui lirons ce message et merci .

  • Aless said:

    Bonjour,

    quand vous dites: « Recommencez jusqu’à ce que la réponse que vous écrirez vous fasse trembler de tout votre être. »
    Faut-il répéter la même réponse ou bien la développer?
    (perso, je pense développer)

  • Guillaume said:

    2.Ecrivez en haut de votre document « quel est ma voie ? » ;

    Et chercher la faute de français…

  • Julien (author) said:

    Cette remarque aurait été parfaite si vous n’aviez pas mis à R à la deuxième personne du pluriel pour chercher… La ça gâche un peu toute la supériorité que souhaitait démontrer ce commentaire…

Donnez votre avis!

N'hésitez pas à donner votre avis ou à partager vos émotions ci-dessous. Vous pouvez aussi ajoutez un rétrolien sur votre site.