Home » Relations humaines

Surfing is good for you !

31 mars 2010 4 850 views 2 Comments

Si vous avez aimé cet article, pensez à rejoindre notre groupe facebook et à le diffuser autour de vous, WorldEmotions possède encore bien trop peu de lecteurs !

Surfgood

Il y a encore quelques années, beaucoup de gens autour de moi me demandaient  ce qui rendait le surf si unique et attirant à mes yeux alors que je ne l’avais jamais réellement pratiqué.  Pourquoi se passionner pour cette discipline dont la pratique est proscrite à Paris et qui ne consiste en théorie qu’à se laisser naïvement porter par une vague déroulant avec puissance aux limites de l’océan ?

Ma réponse était alors rudimentaire et explicite : le surf me passionne parce que c’est un art vertueux et bienfaisant, non seulement pour votre organisme mais aussi pour votre esprit. Je me suis dit ce matin que cette réponse manquait un peu de profondeur et qu’il était largement temps de la préciser un peu. Cela inspirera vraisemblablement certains d’entre vous en ce début de printemps, la mer se réchauffant peu à peu…

Le surf est bon pour votre corps

  • Travail musculaire – si ce n’est pas une évidence pour vous, prenez 10 minutes pour aller voir des photos de surfers pros (hommes ou femmes, peu importe) : ces gens possèdent des plastiques diablement enviables sans pour autant être  des adeptes de salles de sport ! La plupart des gestes du surf ont des phases d’allongement musculaire entrainant des retours extrêmement puissants. Le surf fait travailler le haut de votre corps lorsque vous ramez ardemment pour tenter de remonter la houle d’un océan remuant, mais aussi le bas grâce aux impulsions explosives dont vous avez besoin pour vous redresser en quelques secondes alors que la vague déferle. Si votre objectif est de mincir vous renforcer ou vous raffermir, n’hésitez plus !
  • Equilibre et agilité – ce point se résume dans la posture d’un surfer. Débout sans aucune accroche, sur une courte planche instable, secouée par un océan habituellement agité et difficilement prévisible (en particulier pour des novices). Vous pensez ne rien avoir à apprendre car vous êtes déjà un expert en snowboard ? Le surf demande une agilité bien plus précise, notamment car il n’est pas attaché à vos pieds. Vous êtes expert en skateboard et ca, ce n’est pas non plus attaché aux pieds ? Rappelez-vous que l’eau remplace le bitume sous votre planche, demandant plus de dextérité et de souplesse. Tout cela pour vous dire qu’en surfant vous retrouverez les sensations d’un petit enfant découvrant la souplesse et l’équilibre.
  • Endurance et santé cardiaque – Surfer une vague ne requiert probablement pas une endurance hors du commun, d’autant qu’on commence généralement par des sessions debout de quelques secondes au grand maximum. Cependant, le surfer passe un temps énorme à remonter jusqu’au point de formation des rouleaux, ramant intensément puis plongeant sous chaque vague pour éviter de faire deux pas en arrière pour chaque pas en avant. Les débutants on d’ailleurs en général du mal à surfer plus d’une heure d’affilée tant les efforts sont épuisants. Le surf améliore donc votre santé cardiaque tout en vous assurant un sommeil réparateur que rien ne pourra perturber.
  • Bienfaits de l’eau de mer – Les plus citadins d’entre vous n’imaginent surement pas le bien-être que peuvent procurer quelques heures passées dans l’eau de mer. La mer est une mine d’or pour l’organisme, gorgée de minéraux aux vertus fortifiantes, reminéralisantes et équilibrantes. Un corps humain fatigué tend à se recharger alors que les nombreux électrons et ions (potassium, calcium, etc.) contenus dans l’eau de mer se propagent dans tout l’organisme. L’air marin facilite quand à lui les échanges entre le corps et le milieu marin, réduisant considérablement votre stress en échange d’une dose de tonus.
  • Bienfaits du soleil – Difficile à notre époque d’expliquer que tout n’est pas mauvais dans le soleil, alors que l’on parle à répétition de cancers de la peau et de rayonnement nocifs pour la peau. Pourtant, vous avez tous déjà ressenti la sensation de plénitude et de bien être que procure une heure à se faire bronzer, et vous attendez tous avec impatience le retour du soleil au printemps. Cette sensation à une explication physiologique simple : l’endorphine. Les ultra-violets B favorisent la sécrétion d’alpha-MSH et de bêta-endorphine, qui se mettent à arpenter votre corps en direction de votre cerveau pour délivrer un message de plaisir et de détente. Par ailleurs, le soleil favorise la synthèse de vitamines D dans l’organisme, dont le rôle dans le renforcement de votre ossature est indéniable.

Le surf est bon pour votre esprit

  • L’énergie de l’océan – Faire une journée de surf, c’est en quelque sorte fusionner avec l’océan et en tirer toute la puissance pour se façonner une sensation de liberté et d’indépendance d’esprit. Lorsque vous arriverez à dompter votre première vague pendant quelques instants, vous sentirez indéniablement cette sensation de communion et de partage avec les éléments. Une explosion d’énergie viendra subitement envahir votre corps, vous vous sentirez intouchable, invincible, libre de vos actes, et ce même plusieurs après avoir lamentablement perdu le contrôle de votre planche.
  • La spiritualité et la culture surf – Le surf ce n’est pas un sport, c’est un mode de vie, une philosophie à part entière. Un australien aura même été jusqu’à tenter de faire inscrire le surf au registre des religions locales. Le surf est une opportunité d’oublier les heurts traditionnels des sociétés modernes (stress, routine, mise à mal de l’environnement, etc.). Le sport a toujours été au cœur d’une culture plus large dont la musique (des beach boys aux Jack Johnson et Donavon Frankenreiter) est le reflet le plus édifiant. Le surfer restera probablement encore longtemps le stéréotype parfait de l’être humain passionné, dévoué, perfectionniste et vibrant pour son art.

Je vous quitte sur ces quelques mots à la limite de la leçon de philosophie ce court article inspiré par le soleil matinal Parisien suscitera l’envie d’aller expérimenter ces quelques principes dans le sud-ouest de la France cet été ! N’hésitez pas à diffuser cet article autour de vous si il vous a plu !

Ju


Si cet article vous a été utile, donnez nous un coup de pouce en le partageant le avec votre entourage en utilisant les liens ci dessous

2 Commentaires »

  • tapemoi.com said:

    Surfing is good for you !…

    Pourquoi se passionner pour cette discipline dont la pratique est proscrite à Paris et qui ne consiste en théorie qu’à se laisser naïvement porter par une vague déroulant avec puissance aux limites de l’océan ? La réponse ici!…

  • Alban said:

    Sympa cet article Julien ;) J’ai passé une grande partie de mon enfance et de mon adolescence à Biscarrosse, dans le sud ouest, et le surf fait partie de ma vie depuis plus de 10 ans, même si je n’en parle quasiment jamais sur mon blog.

    Le surf ressemble aussi à la vie quelque part parce que c’est très difficile, il faut plusieurs années pour faire un bon surfeur, mais paradoxalement dès le premier jour, quand on s’amuse dans la mousse près du bord…On s’éclate !

Donnez votre avis!

N'hésitez pas à donner votre avis ou à partager vos émotions ci-dessous. Vous pouvez aussi ajoutez un rétrolien sur votre site.